A l’occasion de la fête des pères, nous vous proposons, en collaboration avec Initiation à la sérigraphie et Ikonizaboy, de gagner un noeud papillon unique. S’il revient à la mode en ce moment, le noeud papillon a une histoire des plus floues. Les théories sur sa création sont assez nombreuses et très différentes. Découvrons ensemble l’histoire du noeud papillon ! Avec, en bonus, à la fin de cet article, une planche qui vous montre différentes façons de porter le noeud papillon.

crayon quatremain

L’histoire du noeud papillon : les théories

Une création par un dandy anglais

Beau Brommel est un anglais issu d’un milieu non-aristocrate né le 7 juin 1778. Il a démocratisé le port du costume tel qu’on le connait aujourd’hui : pantalon et veste cintré, ornés d’une cravate délicatement nouée. Alliant apparence et sarcasme, il est le père du dandysme anglais. Il est le premier people : il était connu pour être connu… Selon certains historiens, le noeud papillon ne serait rien d’autre qu’un noeud de cravate particulièrement élaboré qu’il aurait réalisé.

La version moderne du jabot

Pour d’autres historiens, le noeud papillon serait une évolution du jabot. Le jabot est une pièce de dentelle portée autour du cou par les hommes de la Noblesse au XVIIe siècle, puis par les femmes. Il subsiste actuellement dans quelques tenues officielles, comme dans les robes des magistrats français.

L’origine croate du noeud papillon

Vous ne le savez peut-être pas : le mot « cravate » vient du mot « croate ». Lors de la guerre de Trente ans, entre 1618 et 1648, l’Europe s’est déchirée entre supporters de l’église Catholique et supporters de l’église protestante. A cette occasion, l’armée française s’est opposée à l’armée croate dont les soldats portaient des foulards pour fermer leur chemise. Cet élément de tissu a marqué et a donné naissance à la cravate… qui aurait ensuite évolué sous la forme du noeud papillon.

Une invention américaine

Certains affirment aussi que le smoking et le noeud papillon seraient liés et tous deux nés aux Etats-Unis en 1886. l’homme d’affaire américain James Brown Potter serait rentré d’un séjour chez le Prince de Galles Edouard VII avec une veste d’une coupe originale pour passer au fumoir, que le Prince s’était fait tailler chez Henry Poole à Londres. De retour aux États-Unis, Potter aurait participé au bal du très chic Tuxedo Park Country Club près de New-York en portant cette veste. Un ami de James Potter, Pierre Lorillard IV, aurait pris la liberté de retoucher un peu cette veste et de fabriquer pour son ami une cravate courte.

La version la plus officielle

La version qui paraît cependant être la plus acceptée par l’opinion aujourd’hui, est celle qui placerait la création du noeud papillon en 1904, lors de la représentation de l’opéra italien de Puccini, Madame Butterly (Butterfly étant le mot anglais pour papillon). Là encore, il n’y a pas une seule version : pour les uns, le chanteur de cet opéra portait au nœud court aux boucles amples qui aurait fait marqué l’opinion ; pour d’autres, les hommes se rendaient à l’opéra en habit avec une petite cravate noire, et le succès de cet opéra aurait conduit les gens à appeler cette petite cravate, le noeud papillon.

Comment porter le noeud papillon ?

Noir sur chemise blanche avec un smoking noir pour un effet des plus austères, le noeud papillon peut aussi se porter de façon beaucoup plus originale au quotidien ou lors d’un mariage… Plus fun que la cravate, il existe en laine, en crochet, en bois et même en plastique !

Comment porter le noeud papillon

Inspirez-vous de ces looks pour porter le noeud papillon que nous vous offrons pour la fête des pères !

A demain pour découvrir comment Alice a imaginé le motif abstrait du noeud.

Bonne journée !

Marièke

Crédit photos : Toutes les photos de cet article ont été prises par le photographe Maël Lambla. Merci à lui !

Je m'abonne à la newsletter

Recevez régulièrement les derniers articles du blog, des articles exclusifs et des codes promotion
pour notre e-shop à venir très vite... On ouvre en septembre !